IMAQA

En fortælling om en dansk skolelærer, der kaster sig ud i det ukendte og møder kærligheden. Kærligheden til Grønland, til menneskene dér, til livet og ikke mindst til hende, der hævet over enhver tvivl er kvinden i hans liv. “”Bogen handler om en ydmyg dansker, der indser, at hans egen kultur er kantet og kluntet – og at de såkaldte primitive folk jo netop er alt andet end det . Flemming Jensen har fået en imponerende debut som romanforfatter.”” – B.T “”En solstrålehistorie – med ikke så få skyer på himlen. Historien om en mand, der finder sig selv, sin kvinde, sit (ud)sted på Jorden . Og Flemming Jensen fortæller den godt – der er flugt over feltet og smæk for skillingen.”” – Berlingske Tidende “”En roman fra Grønland, hvor humor og alvor hører sammen, og svaret på mange spørgsmål er ímaqa. Måske.”” – Kristeligt Dagblad “”Det gør både godt og ondt i hjertet at læse Flemming Jensens utroligt indlevede roman om livet i Grønland.”” – Ugebladet Søndag

imaqaRoman traduit du danois par Inès Jorgensen.

Martin, un professeur danois au milieu de sa carrière, a demandé sa mutation au Groenland, dans un petit hameau, Nunaqarfik, à 500 km au nord du cercle polaire. Il y débarque en même temps qu’un jeune garçon groenlandais, Jakunguaq, qui, selon le système éducatif en cours, a passé une année au Danemark et rentre au pays. Martin va trouver là-haut tout ce dont il rêvait, l’aventure, l’immensité et l’amour. Mais il va aussi être confronté au choc des cultures, à l’inadéquation du système éducatif danois dans un pays si différent, et aux aberrations qu’il engendre. Jakunguaq, lui, va vivre ce choc dans tout son être – et notamment lorsque son père accepte d’aller travailler pour une société minière canadienne. Avec un humour pétillant et un immense amour pour le Groenland, Flemming Jensen raconte les destins croisés de ces deux êtres, décrit la vie groenlandaise au jour le jour et traite d’un sujet grave : celui d’un Groenland dont toutes les valeurs ont été bouleversées – comme un iceberg chavirant dans la tempête – par les colonisateurs danois, et qui commence dans les années 70 à reprendre possession de son héritage culturel.

“Imaqa est un roman plein d’humour qui permet d’avoir un aperçu de la vie au Groenland à l’arrivée de la “modernité”. Les personnages sont très attachants et les situations improbables se succèdent. Le choc des cultures est rendu d’autant plus piquant que le narrateur est un danois exilé volontaire au Groenland. Mais ce roman aborde également le sujet plus profond de la déstabilisation d’une culture vivrière à l’arrivée de la modernité et du sacro-saint progrès (changement de mode de vie, de relations entre les personnes, d’échelle de valeur…). En résumé, ce roman très agréable à lire permet un équilibre (à mon goût) parfait entre la détente et la réflexion.
Et pour savoir ce qu’Imaqa signifie en inuit, il suffit de lire ce livre!!!!”

“… pour ceux qui ne connaissent pas le Groenland (territoire danois), pour ceux qui s’intéressent à la question des différences culturelles. C’est un livre à la fois drôle et intéressant, facile à lire et profond qui permet de découvrir avec stupéfaction ce qu’est ou qu’était le Groenland. Il peut donner envie d’en savoir plus et éventuellement en s’y rendant ?
Ca m’a donné l’envie de découvrir plus de la littérature danoise/inuit.”

LÆS MERE