MOGENS OG MAHMOUD

UDKOMMER NU OGSÅ PÅ FRANSK OG ITALIENSK

Denne bog er blevet til på en lidt usædvanlig måde: Den startede som en teaterforestilling – læs derfor også under rubrikken TEATERSCENEN – og forestillingen inspirererede forfatteren til at brede historien ud, tilføje personer og locations, skrive fortællingen om på mediets præmisser og lade den blive til en selvstændig bog.

MOGENS OG MAHMOUD er historien om et utilsigtet venskab.
Hvad nu hvis en dansk muslim med mellemøstlige rødder pludselig var nødt til at have sin pæredanske chef boende i sin lejlighed på 7.sal i Avedøre?
Mahmoud er IT-nørd, Mogens er revisor med slips i neutral farve. Hertil kommer en lidt firkantet fiskeeksportør fra Hirtshals og hans medbragte kone samt en ung kvindelig fysioterapeut, en columnist og ikke mindst imamen fra Brønshhøj. Med dette brogede persongalleri samlet i den lille lejlighed på 7.sal er der lagt på til en politisk komedie, som også viser sig at være en varm kærlighedshistorie. MOGENS OG MAHMOUD er en menneskelig fortælling om, at vi uanset tro, tradition og kultur er lige så ens, som vi er forskellige.


maurice-et-mahmoudbd La presse en parle

Transfuge « Dans Maurice et Mahmoud, un titre qui annonce d’emblée la, ou plutôt les couleurs, il y a deux hommes, donc. Horizons, religions, générations, revenus, rasages différents. II y a des situations croquignolettes (leur collocation, un oxymore), une pléiade de personnages secondaires de bonne facture (un imam boulimique, un pêcheur bizarre, une mère si poule qu’elle pourrait bien être juive mais qui se trouve être musulmane), beaucoup de quiproquos, des portes qui claquent, de fausses caricatures et de vrais préjugés. Et le tour est joué. L’amitié accidentelle est scellée, la réflexion engagée, le petit conte moral réussi. C’est propre, drôle, dynamique et d’une redoutable efficacité. L’humour de Jensen est fait de pleins et de déliés, de lignes grasses, à la manière d’un Desproges, mais aussi de pointillés, à la manière d’un Devos. »

Lbrairie La plume au vent « Des personnages truculents, plein de panache, un rythme d’enfer, Ah, enfin on rit ! »
 

Le Populaire du Centre « Après le très impertinent Blues du braqueur de banque, le Danois Flemming revient avec cette fable, drôle et délicate, sur le métissage des sociétés occidentales. »L’Estrade « Avec un sens des situations à vous faire glousser tout seul qui n’est pas sans rappeler un vaudeville, Flemming Jensen en filigrane, évoque tous les malentendus culturels, générationnels et de genre qui peuvent exister dans nos sociétés occidentales. C’est là un objet rebondi, léger, aimable, poilant, à l’image du petit cochon lascif en couverture, cela n’est pas toujours crédible, mais franchement qui s’en soucie ? »

Site de La lettre du libraire « Les personnages se mettent dans des situations impossibles ou abracadabrantesques. Les quiproquos sont innombrables et les retournements de situations aussi ! C’est le roman drôle de ce début d’année car plus on lit plus on rit ! […] Jensen prend le contrepied de l’ignorance et rend jubilatoire les querelles de religions, de mariage, de divorce et d’amitié. Maurice et Mahmoud est une bouffée d’oxygène, une rasade de bonne humeur et un concentré de gentillesse. Vous cherchiez un roman drôle pour l’été ? C’est Maurice et Mahmoud ! »

Nord Littoral « Un peu d’humour avec ce livre facile pour l’été. Entre frictions culturelles et religieuses, préjugés et décalages générationnels, Flemming Jensen livre un pamphlet sur ce qui tant bien que mal nous rapproche les uns des autres.»

LÆS MERE